Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

04/12/2008 - Vous rappelez vous ?  

jéjé

avatar
En ce moment je fais des recherches sur mes bons vieux films, ceux qu'on a du voir il ya longtemps et qui laissent des souvenirs:

Je commence par The dark crystal de Jim Henson et Frank Oz en 1982, film fantasy où se sont des marionnettes qui servent d'acteur. [url] [/url]

Je ne pourrait l'oublier, car les personnages sont attachants, l'histoire et entrainante, et les décors sont magifiques
Lien vers Wikipédia : [url] http://fr.wikipedia.org/wiki/Dark_Crystal [/url]

[/url]

Aprés l'avoir revue, je me rend compte que je commence à être lassé du numérique, animation, ... il ya quelque chose de reposant de revoir ces films, un peu comme le Yoda avec le nain dedans, ainsi que les heewoks dans les vieux star Wars.



Dernière édition par jéjé le Sam 6 Déc 2008 - 16:37, édité 1 fois

Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

avatar

Re: Vous rappelez vous ?

Message le Ven 5 Déc 2008 - 17:15 par jéjé

Aujourd'hui un Dessin animé de la Warner, Brisby et le secret de Nimh. Réalisé par Don Bluth, sortie en 1982 qui parle de Brisby, une souris veuve vivant dans un champ... Mais qui aurra bien des surprises, nous aussi d'ailleurs. Ce qui m'avait marqué le plus c'est l'intrigue le suspense et aussi qu'il me faisait peur, le passage avec le hibou et les rats. C'est pourquoi Dysney n'en avait pas voulu à l'époque. Et on sort a vrai dire de ce que faisait Dysney à l'époque (Rox et Rouki).

Petite vidéo sur "la" chanson du film:
[url][/url]

Attention cet extrait dévoile l'intrigue final expliquant l'intéligence des rats.
[url][/url]

Je vous laisse lire l'histoire sur Wiki, elle est trés bien narré, avec les moments clés du film. http://fr.wikipedia.org/wiki/Brisby_et_le_Secret_de_NIMH

Je vous rassure je ne pense pas être aussi con que le corbeau.

avatar

Re: Vous rappelez vous ?

Message le Dim 7 Déc 2008 - 0:49 par jéjé

Un autre, et un CULTISSIME !!, si vous ne l'avez pas vu, dommage pour vous car il sera trés difficile à trouver.
Je vous présente HOWARD le CANARD !!
pour certains c'est l'un des plus grands bide de George Lucas, pour d'autre, dont moi, l'un des plus comique, et osé des film de Georges. Il fait partie des éffigie de Marvel, sortie en 1986, réalisé par Willard Huyck et produit par Lucas.
Petit extrait :
[url][url]

L'histoire : Howard le canard humanoïde dans un monde paralléle, se retouve sur terre par un méchant vortex. ET DOIT SAUVER NOTRE MONDE !De plus il est macho, mache des cigares, dit des gros mots.
C'est ce qui n'a pas plus aux critique de l'époque. Pourtant bon nombre de personnes qui l'on vu, n'en pouvez plus de rire.
Le fait de voir ce canard faire la guerre, se battre, fairer le crooner, ... burlesque à souhait !

avatar

Re: Vous rappelez vous ?

Message le Dim 7 Déc 2008 - 8:17 par nastico

personne peut oublier Brisby, et surtout pas Lio et moi !

avatar

Re: Vous rappelez vous ?

Message le Dim 7 Déc 2008 - 10:31 par jéjé

çà fait plaisir à lire, car je ne troue pas le dvd, et je pensais qu'il n'y avait que moi et mon frêre qui l'aimions.
A suivre: Petit pied et la vallée des Merveilles, et Short circuit!

avatar

Re: Vous rappelez vous ?

Message le Dim 7 Déc 2008 - 10:32 par fandepdu34

Niquel Very Happy , dommage pour ton dvd

avatar

Re: Vous rappelez vous ?

Message le Sam 13 Déc 2008 - 18:56 par jéjé



Sa vous dit quelque chose ? 1989 ? "Long cou", Grande bouche, queue à pointe ? ou plutôt Pétrie, Cera, petit pied ?
Vous aurez bien sur reconnus "Le petit dinosaure et la vallée des merveilles". Chose que je viens d'apprendre c'est que Spielberg et Lucas ont contribués au film !? Sinon le réalisateur et Don Bluth (le même que Brisby). A l'époque ou je l'ai vu, quand j'avais 6 ans, je vous raconte pas comment j'ai pleuré quand sa mère meurt aprés le tremblement de terre.

Le traumatisme passé on suit avec joie les aventures de ces cinq dinosaures qui n'èspèrent qu'une chose c'est de retouver cette fameuse vallée pour y retrouver leurs parents et pour bouffer, puisqu'ils sont en plein changements climatiques.

Ne pas confondre avec les reprises en série,qui sont pour le moins cucu, car au contraire, ce film a su toucher plusieurs génération, avec des aventures prenantes, marrantes, tristes, ainsi que de trés belles scènes et surtout musique, composés par James Horner ! (Titanic).

Rien que de revoir ces petits passages, sa BRRRouahha ! petit frisson !!
[url][/url]
[url][/url]



Dernière édition par jéjé le Lun 22 Déc 2008 - 20:06, édité 4 fois

avatar

Re: Vous rappelez vous ?

Message le Dim 14 Déc 2008 - 10:21 par Fan-Coaster-67

J'avais tous les films quand j'étais petit ! Que de souvenirs ..
Mon préféré restera le film n°3. Smile

avatar

Re: Vous rappelez vous ?

Message le Dim 14 Déc 2008 - 10:23 par Syl le Gandaharien

C'est sûr, le premier volet du petit dinosaure est unique et magnifique. Les autres qui ont suivi n'ont pa la même beauté tu as raison. Le premier je l'ai regardé pas mal de fois. Tu oublie de citer "Dents Tranchantes" aussi^^ Ah u bon souvenir, je pense que si je le voyais en dvd je l'achèterai peut-être.

avatar

Re: Vous rappelez vous ?

Message le Dim 14 Déc 2008 - 10:25 par Fan-Coaster-67

En faites je crois que j'avais les reprises du film moi , c'était en plusieurs épisodes mais j'ai quand même accroché. ^^
Ps : Vous avez oubliez Becky et Gobeur. Very Happy

Edit : Ben non en faites j'ai bien regardé els mêmss que vous , j'ai vérifié sur le net.

avatar

Re: Vous rappelez vous ?

Message le Mer 17 Déc 2008 - 23:36 par jéjé

Et bien on continue, je vois qu'il ya des nostalgiques, comme prévue je vais parlé un peu de mon robot préféré, précédé par Wall-E, qui d'ailleurs lui ressemble curieusement... .
Alors "Numéro cinq" ou Number five comme vous voullez, à marqué aussi ma jeunesse, peut être aussi la votre, on verra.

Donc Short circuit est sortie 1986 réaliser par John Badham et produit par David Foster. Le succés ne fut pas extraordinaire malgré un box office satisfaisant aux states. Je n'ai connue que la VHS, mais ce qui me permettait de m'abrutir avec ce film, car même si il fait moins l'effet qu'il m'apportait quand j'étais gosse, il garde toujours son coté attendrissant, que j'ai remarqué aussi sur Wall-E. Le deuxième opus paru ma moins marqué, d'ailleurs je me rapelle que d'une scêne avec plein de petits numéro cinq !?.
Le film en lui même et sans grande surprise, mais l'acteur d'acier et ses fabricants ont trés bien jouer leur rôles.
Que de scênes mémorables, par exemple quand il danse avec stéphanie sur la fiêvre du samedi soir... ou quand il s'essaye à la cuisine, quand il démonte une bagnole en quelque sdizaines de secondes, ou bien quand il apprend qu'il peut mourir, ou que par reconnaissance, apprend qu'il est ... Vivant !


L'histoire et un peu bateaux, mais on oublie vite le scénario au profit de l'ambiance créé par le robot. En clair c'est un robot conçu pour l'armé, mais qui se prend un coup de foudre, ce qui provoque un mauvais fonctionnement. Il s'échappe malgré lui du centre, et devient un peu un candide des temps modernes, car il découvre au fur et mesure: la vie. Et il découvre une femme qui l'héberge et le protége du mieux qu'elle peut, tout en prouvant à son créateur qu'il est "vivant". Mais l'armé le retrouve et le désintègre.
Mais non en fait !!

Le robot lui même il reste acceptable au niveau technologique (on oublie le lazer ok !), je veut dire par là qu'il fait vrai, que c'est possible, et c'est sur ça qu'ont misés ses créateurs.

Son influence dépasse le film, car il est repris explicitement ou implicitement dans dans des séries, des films, ou des dessins animés.
Au moins il ma enseigner l'épreuve de la vie, la mort, mais aussi une des réponses au questionnement de la vie, et oui un robot peut vivre, Ce qui n'est pas pas facile à assimiler quand on est gamin.
(C'est fou ce qu'on apprend avec Wiki, il deviennent de plus en plus sérieux. )
Pour ceux qui irront dans Star tour je veut bien que vous me confirmiez la présence d'un plus ou moins numéro cinq dans la fil d'attente.
Et chose surprenante, sur les 15 robots réaliser en "vrai",c'est le numér ocinq qui à pris un peu l'humidité et qui à eu "un mauvais fonctionnement" mais qui à acquis une autonomie de batterie plus conséquente

Au dernière nouvelle, mais c'est peut être de la spéculation selon Wiki, il y aurait un remake de prévue... à suivre.[url][/url]
[url][/url] [img][/img]



Dernière édition par jéjé le Lun 22 Déc 2008 - 19:53, édité 2 fois

avatar

Re: Vous rappelez vous ?

Message le Jeu 18 Déc 2008 - 19:58 par Nico21

Ahhh Brisbie et le secret de Nimh.... c'est toute mon enfance! Je ne vous raconte pas le nombre de cauchemars que j'ai fait de ce film...

avatar

Re: Vous rappelez vous ?

Message le Lun 22 Déc 2008 - 19:41 par jéjé

Un petit plus :
[url][/url]
je vous laisse chercher quel film... .

Maintenant un autre film, peut être celui qui me marqua le plus, car je me projetais dans le film, ce qui nourri bien des rêves ou des cauchemards. L'histoire sans fin, quand j'était enfant, si je ne le regardait pas au moins une fois par an, ça devais être que le magnetoscope êtait en panne.
Vous la voyez maintenant ma freefall tower préférée:
La tour d'ivoire

Juste en parrallele je trouve que ce film mériterais un Land dans un des parc de la Warner, (dans celui de madrid serait le mieux, car je pourrai y allait hi hi), mais aussi une comédie musical à la Kamel. Ou dans un parc allemand car il à des origines germanique aussi.

Bon il ya beaucoup de chose à dire sur ce film, commençons comme dab :
Film réalisé en 1984 (année de mon premier cri sur terre), par Wolfgang Peterson, tiré du livre de Michael Ende "l'histoire sans fin",
qu'il faut que je trouve d'ailleur.
Pour ce qu'il ne le connaisse pas :
Bastien 10 ans, dnt la mêre est morte se replie sur lui même et dans ses rêves. Mais un beau jour, il tombe sur un livre qui l'entrainera dans une aventure, où il fait partie de l'histoire. Tout au long de sa lecture il fera la connaissance du "mangeur de pierre", "l'escargot de course", d'Atreyu, de Falcor le dragon porte bonheur, et de toute les créature de Fantasia. Malheureusement, ce monde, est en train de disparaître face au"Néant" issu du désespoir de l'homme, les gens ne rêve plus... .
C'est pourquoi Atreyu doit accomplir une quête, sauver fantasia, et devra avec l'aide de bastien donner un nouveau nom à l'impératrice de Fantasia, qui se meurt.

Ce film à fécondé beaucoup mon imagination étant gosse, car les décors, les personnages, l'histoire était magnifique. Cepandant je vous déconseille les suites qui entachent le premier volet.


Quelque scêne et musique du film :
[url][/url]
[url][/url]
Falcor

avatar

Re: Vous rappelez vous ?

Message le Sam 24 Jan 2009 - 21:54 par jéjé

Je continue avec un autre film marquant, et qui peut être joua un rôle dans ma sensibilité envers la nature, le paysage, les animaux.

CHATRAN le petit chat roux.
j'ai du voir quand j'avais 4/5 ans. En quelque mots excellent film pour les enfants, voir aussi pour les parents. L'auteur Masanori Hata créa un film trés sensible sur l'amitié (entre chatran le chat, et pousquet le carlin) la nature et les animaux de toute sorte, dans de magnifique paysage.

[url][/url]



L'histoire commence dans une ferme, où tout plein d'animaux mettent bas, chien, cochon, poule, chat (dont chatran)... . Chatran se lie d'amitié avec pousquet. Mais un jour chatran trés curieux, fini dans une caisse qui divague dans une rivière. Pousquet essaye alors de le rattraper, mais en vain. Chatran quant à lui découvre le monde, la nature et les animaux aussi diverses qu'étranges, voir agressif. Mais pousquet fini par le retrouver. Seulement chatran et devenue adulte, et à une compagne et abandonne un peu le chien. Pousquet est triste, mais fini lui aussi par trouver l'ame soeur et en fin de compte les deux couples continue le même chemin... .

La musique du film et tout aussi belle, signé Don avis, remarquer cette petite conotations BO de mangas, enfin je trouve.

J'ai trouvé cette fin que je ne connaissais pas, on y voit la naissance des chiots et des chatons, mais aussi de trés belles scênes:
[/url][url]

avatar

Re: Vous rappelez vous ?

Message le Dim 25 Jan 2009 - 9:24 par Athena

Aaaaah l' Histoire sans fin... Un grand de mon enfance également, de la vraie poésie , du vrai fantastique comme on savait le faire ( je suis également une grande fan de Legend dans le même registre).

J'aime beaucoup le deuxième film avec la méchante Xayde (je me le suis d'ailleurs acheté en dvd y a pas longtemps), il est quand même assez réussi. Bref, des films magnifiques qui montrent qu'on pouvait encore faire des films magiques.

avatar

Re: Vous rappelez vous ?

Message le Dim 25 Jan 2009 - 11:02 par jéjé

Oh faut pas désespérer ça reviendrat un jour, peut être. L'utilisation de vrai décors mélangés à des dessins, des décors de studio, y est pour quelque chose, à mon avis.

Pareil pour legend, sa reprend exactement (enfin grossièrement tout de même) la façon dont on rêve. Et puis les scènes sont magnifiques, la musique aussi d'ailleurs. Je me permet de mettre quelques videos car j'aurais bien fini par le mettre, ce trés bon Ridley scott.

[url][/url]

Le début :
http://fr.youtube.com/watch?v=Zgx2u0kgY-A


Vous aurez reconnus Mia Sara (lily) et Tom Cruise (Jack)... La licorne je ne sais pas comment elle s'appelle.
[url][/url]

avatar

Re: Vous rappelez vous ?

Message le Mer 11 Fév 2009 - 14:19 par Buba

Je lis enfin cette page ! Si je l'avais vu plus tôt !

Brisby serait considéré comme un des plus beaux dessins animé jamais réalisé. On parle de l'aspect visuel. Le scénario est ce qu'il est, il est peut être un peu limité et a des failles, mais ça va. Je pense particulièrement aux drôles de pouvoirs magique de Nicodemus, difficiles à expliquer, et ses objets un peu bizarre, la porte de sa salle qui s'ouvre avec un appel d'air immense... why ?!

Mais pour ceux qui l'ont (j'ai le dvd d'ailleurs jéjé si ça t'intéresse), je vous invite à regarder précisément la scène où Brisby se retrouve chez M. Edges le docteur. Regardez le labo et l'explosion de couleurs qui s'en dégage, l'ambiance lumineuse est vraiment merveilleuse. Tout comme le moment ou on a un plan général du moulin un peu plus tard, cette réalité féérique.

Don Bluth et Gary Goldman sont des ressortissants de chez Disney, et si Disney est si nul dans les années 70 et 80, c'est justement parce que les meilleurs illustrateurs de la firme suivent Bluth qui crée son propre studio. Il veut un studio plus ambitieux et comme l'a dit jéjé, plus adulte. Ils ont travaillé sur Bernard et Bianca et Robin des bois avant de se retirer.

Bluth a l'art de l'ambiance, il va donc mettre en scène de la meilleure des façon possible, le monde à l'échelle des souris. C'est à ce niveau qu'il excelle. La maison de Brisby est donc dans un parpaing, avec de nombreux objets usuel humains qui ont un tout autre rôle à l'échelle de la souris.

Le scènes du rosier sauvage chez les rats, sont fabuleuses, et très contrasté, on passe du merveilleux au sombre, avec l grande scène coloré et baroque, un régal pour les yeux.
Il est aussi doué pour les personnages, Bluth a l'art de dessiner un personnage, je dirais que ses personnages sont encore plus réussis qu'un grand nombre de personnages Disney:

La bouille de Brisby, ou de Fievel, sont sûrement les plus jolies souris animées.

Pour en revenir au Petit Dinosaure, qui nous aura tous marqué, on se retrouve dans un film beaucoup moins beau que les autres, c'est très simple et grossier. mais ce qu'il y a d'intéressant c'est d'abord la fantastique musique de James Horner, mais aussi l'histoire.


Et la je reviens sur une scène très jolie qui devient grandiose à travers la musique, soyez attentif à cette musique, regardez ce qu'elle apporte et à quelle moment elle commence. Le morceau de flûte est somptueux ! Regardez comment c'est fait, ce petit être à l'envers, sa queue qui se balance délicatement, puis il s'enroule sur lui-même et tourne la tête pour nous saluer, puis maman, je te vois et je t'aime déjà... C'est très bien mis en place, une très belle naissance !

Petit Pied se demande pourquoi il ne peut pas jouer avec la Trois Cornes. sa mère lui répond que "c'est comme ça, on est différent". Voilà en fait une très belle leçon d'humanité, d'un monde qui sépare encore les races et qui accepte cette séparation. On se tolère, mais on ne se mélange pas. Ca ne vous rappelle rien.

Seulement la clé de l'histoire réside en ce point: si Petit Pied reste seul, il n'y arrivera jamais. Et finalement, toutes les races présentes dans le film, hormis le tyran, se soudent et parviennent à leur but, en écartant le danger du tyran. Je trouve la symbolique de ce film très belle. Elle est très implicite, mais pas tant que ça, car le narrateur revient souvent dessus...

On va croiser un vieux dinosaure à un autre moment (la voix du narrateur - Henri Vilorgnieux - ), le vieux Plocus. Celui-ci va donner quelques phrases très fortes aussi:
-"le grand cercle de la vie a commencé à tourner, et tu sais, nous n'arriverons pas tous en même temps au bout du chemin" -> tout le monde n'a pas la même chance.

- Petit Pied dit: "qu'est ce que je vais faire ? elle me manque tellement !" en pleurant et on pleure avec lui.
Le vieux Plocus: "oh, elle te manquera toujours, mais elle sera toujours avec toi, tant que tu te souviendra d'elle et de ce qu'elle t'a appris." -> au delà du fait qu'elle soit présente par l'esprit et machin chose que la religion nous bassine depuis 50 siècles, voici une phrase très forte. Elle est présente en lui à travers ce qu'il a appris d'elle. C'est très fort à mon sens comme phrase et c'est très vrai. Une personne qui nous est chère vit en nous à travers ce qu'elle a pu nous apprendre ! Méditez... Au lieu de parler dans le vide en pensant que quelqu'un nous écoute dans les nuages, on ferait mieux de penser à ça, qui me semble bien plus réconfortant...

On arrive à une phrase de la mère de Petit Pied, qui a aussi sa portée pour celui qui ait la comprendre:
Petit Pied: "- comment tu sais qu'elle est là bas (la Grande Vallée)?"
Maman: "- il y a des choses que l'on voit avec ses yeux, et d'autres, avec son coeur..." Elle évoque l'instinct, dans le film c'est purêment animal, l'instinct de survie, mais ça fait aussi référence à ce qu'on sent qu'on doit faire au plus profond de nous. Plus tard dans le film,elle dira: "laisse parler ton coeur, il murmure, alors écoute le attentivement..."

Et pour finir il y a un dessin animé qui me semble frôler la perfection sur un bon nombre de points, c'est Fievel et le Nouveau Monde, très intéressant en VO.

Alors là on a une fragilité et une finesse de représentation incroyable, les décors sont géniaux, remplis d'objets humains transformés pour la vie des souris.

Le scénario est très adulte et très bien mené, il est calqué sur une réalité: la migration des européens à la fin du XIXe siècle, vers l'amérique, terre d'espoir et de réussite. Ainsi, on va trouver un certain nombre de parallélismes entre la réalité, et la fiction des souris. En Amérique, pas de Tyrans comme en Europe, dans le film, il s'agit des chats. En Amérique il n'y en a pas. C'est faux, mais ces légendes existaient. Un monde d'espoir et de réussite: "les rues sont pavées de fromage". On voit l'enthousiasme et le rêve des immigrants qui s'imaginent arriver au paradis.

Fievel arrive quant à lui en bouteille, et découvre d'abord la statue de la liberté. Le choeur chante alors les parôles marquées aux pieds de celle-ci, on découvre toute la symbolique de cette statue: "Give me your tired, your poor,
Your huddled masses yearning to breathe free,
The wretched refuse of your teeming shore.
Send these, the homeless, tempest-tossed, to me:
I lift my lamp beside the golden door."
http://www.donbluth.com/flm/flmMvies/bottle_sm.mov
Quand on comprend, cette scène devient très forte, si on arrive à s'imagine à cette époque, à leur place.

Et il y a l'installation à NY, et on dit bien NY, mais pas l'Amérique, on fait déjà la distinction de cette ville avec le reste du continent. On découvre l'univers New Yorkais, la mafia qui fait ici aussi rage (et oui, il y a aussi des chats en Amérique !) On découvre aussi un lot de personnages moins simplets que ceux de Disney. Difficile d'identifier si ils sont bons ou méchant comme on le fait facilement chez Disney. Gussie Sourisfeller (en référence à Rockfeller), ou John Loyal le politicien... Voilà une scène, en anglais, entre ces deux personnages. Si vous ne comprennez pas ce qu'ils disent, regardez a moins le déco, l'ambiance, la mise en couleur, très très riche !


Et puis il y a son lot de personnages intéressants, comme Tiger le chat raté, ou encore Henri, le pigeon français, qui construit sa statue de la liberté, forcément, très optimiste (remarquez son accent français. Je met la version originale, ça a plus de sens et donc de charme et ça vous encouragera à vous mettre à l'anglais):


Enfin bref, ajoutez à cela encore de l'extraordinaire musique de James Horner, et on a mon Dessin Animé Perfect à moi.

Voilà la musique d'entrée, puissante et dramatique, une merveille sans conteste !

avatar

Re: Vous rappelez vous ?

Message le Mer 11 Fév 2009 - 16:10 par nastico

Oh ca, et si on te connait ce n'est que le 10 000ème fois qu'on le lit! Mais peu importe, c'est bien, surtout Petit Pied.

avatar

Re: Vous rappelez vous ?

Message le Mer 11 Fév 2009 - 16:23 par Buba

Tiens, il faut ajouter justement, pour parler de Bluth dans l'actu, sachez qu'il rame financièrement, car l'animation classique connaît un certain déclin.

Ils ont un projet de nouveau film, mais n'attendent qu'une chose, un financeur qui veuille bien refaire confiance aux studios Bluth. C'est bien triste.

Pour expliquer l'histoire, c'est la faute à Pixar. En effet, le développement de l'animation 3D y est pour quelque chose. Alors tout le monde croit qu'en fait, les gens préfèrent l'animation 3D, que l'animation classique est dépassée. En fait c'est faux. Comme toujours c'est un problème commercial. L'animation 3D c'est bien moins cher à produire que l'animation classique. de ce fait, ce que certains appellent progrès technique, n'est en fait qu'un progrès commercial. Avant on faisait du profit, plus qu'il n'en fallait, maintenant on en fait plus. Là est toute la différence.

Et donc les financeurs (Warner, Universal, ...) ne financent plus plus que les projets 3D. Si il y en a qui connaissent la série Chasseur de Dragons, si le film s'est fait en 3D, vous savez maintenant pourquoi... Smile

avatar

Re: Vous rappelez vous ?

Message le Mer 11 Fév 2009 - 18:22 par jéjé

Merci buba pour ce... Cette article plus pointu et passionant d'un passioné.
Tu m'a ouvert les yeux sur ce film (brisby), que je n'ai eu la chance de voir qu'une fois, mais qui m'a laissé des souvenirs intarissables. Que se soit les scenes plutot "noires", ou les scenes de joie, on n'y trouve son compte, ce qui est d'ailleur valable pour tous les films de Bluth, ou on a le regard de quant on est enfant, et quand on le regarde en tant qu'adulte, on se rencontre de la profondeur, l'ambivalence de ses films.

Fievel ? connaissait pas et ne maintenant j'ai envie de le voir... toujours pour cette profondeur, qui a mon grand regret je ne retrouve pas chez les disney, moins subtile... mais sa n'engage que moi, pardon aux Disneyfans.

Donc encore merci pour cette analyse, et suis content que des personnes sur ce forum, prennent le temps de faire vivre leur passion, avec de l'investissement.

avatar

Re: Vous rappelez vous ?

Message le Mer 11 Fév 2009 - 18:27 par Athena

Tu ne connais pas Fievel ?? Grand grand moment de cinéma d'animation, un des plus beaux films de mon enfance.Que j'ai complêtement redécouvert il y a quelques mois avec mes yeux d'adultes.

Si ça te dit, j'ai le dvd :p.

avatar

Re: Vous rappelez vous ?

Message le Mer 11 Fév 2009 - 19:03 par jéjé

A oui j'oublier: Je veut bien revoir Brisby ( dvd)
Je veut bien voir Fievel donc je serait heureux qu'on trouve un arrangement... Very Happy

avatar

Re: Vous rappelez vous ?

Message le Mer 11 Fév 2009 - 19:03 par Buba

Fievel est en fait le plus grand succès commercial de Don Bluth, tout simplement. C'est son plus grand film même si ils aiment mieux Brisby.

Je dis ça car, Gary Goldman lui-même répond aux questions sur leur site. Voilà des gens à la page qui sont à l'écoute direct des spectateurs. Je ne dis pas ça par hasard.

avatar

Re: Vous rappelez vous ?

Message le Ven 13 Fév 2009 - 6:39 par jéjé

Buba a écrit:
Pour en revenir au Petit Dinosaure, qui nous aura tous marqué, on se retrouve dans un film beaucoup moins beau que les autres, c'est très simple et grossier. mais ce qu'il y a d'intéressant c'est d'abord la fantastique musique de James Horner, mais aussi l'histoire.
Et la je reviens sur une scène très jolie qui devient grandiose à travers la musique, soyez attentif à cette musique, regardez ce qu'elle apporte et à quelle moment elle commence. Le morceau de flûte est somptueux !
On arrive à une phrase de la mère de Petit Pied, qui a aussi sa portée pour celui qui ait la comprendre:
Petit Pied: "- comment tu sais qu'elle est là bas (la Grande Vallée)?"
Maman: "- il y a des choses que l'on voit avec ses yeux, et d'autres, avec son coeur..." Elle évoque l'instinct, dans le film c'est purêment animal, l'instinct de survie, mais ça fait aussi référence à ce qu'on sent qu'on doit faire au plus profond de nous. Plus tard dans le film,elle dira: "laisse parler ton coeur, il murmure, alors écoute le attentivement..."
>

J'ai reregardé ces scènes, et je ne peut défénir ce quelque chose qui ce passe dans mon ventre (ou coeur je ne sais pas ) , cette musique et une symbiose complète avec les scènes. Autant je urge, quand on prône la musique a tout bout de champs, qui nous dicte quand on doit être triste, et quand on doit être joyeux, ces effets style nian nian comme TF1 et M6 savent trés bien le faire... . M'enfin ce fut un plaisir de ressentir quelque chose que meme gosse, j'ai ressenti, certaines choses ne changent pas... mais d'autres changent (Matrix).

avatar

Re: Vous rappelez vous ?

Message le Ven 13 Fév 2009 - 13:04 par Buba

"No it isnt strange, after changes upon changes, we are more or less the same
After changes we are more or less the same"

Re: Vous rappelez vous ?

Message  par Contenu sponsorisé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum